Publié dans Autonomie, Espace classe, Gestion de classe, Organisation de classe

~ Mon organisation de classe ~

Et si on changeait tout ?

 

Pourquoi changer ?

Il y a deux ans, lorsque j’avais des CE1, je me sentais frustrée. Frustrée de ne pas pouvoir assez différencier, d’avoir l’impression de ne pas avoir de temps pour chaque élève. On m’avait alors dit que c’était normal en début de carrière, mais je me sentais coupable de ne pas pouvoir tous les prendre en compte… De plus, je rentrais chez moi avec l’impression de trop parler, de ne pas permettre aux élèves de construire et d’apprendre par eux-mêmes. En bref, j’avais l’impression de faire du transmissif et je réfléchissais déjà à une nouvelle manière d’enseigner.

Quelles inspirations ? 

Il se trouve que je suivais alors les aventures d’une maîtresse rencontrée pendant un voyage, La Maîtresse Sév ainsi que sa collègue, Maîtresse Aurél’. Toutes les deux inspirées par Mais que fait la maîtresse, elles se sont lancées dans une nouvelle organisation de classe basée sur les centres d’autonomie et le flexible seating.

Centres DD

Centres DD 2

 J’ai alors décidé de me renseigner plus amplement sur le sujet, notamment en lisant les ouvrages de Debbie Diller sur les centres de mathématiques et les centres de littéracie (l’équivalent canadien de la lecture). Malgré un prix assez élevé, ces livres sont une vraie mine d’or pour la classe, à la fois très simples à comprendre et basés sur des exemples concrets. Je vous les conseille vraiment, comme la plupart des ouvrages édités par Chenelière éducation (maison d’édition canadienne qui publie de nombreux ouvrages pédagogiques au top !).

Bref, j’ai été conquise par les idées pédagogiques canadiennes 😀 !

Les centres d’autonomie, qu’est-ce que c’est ?

Pour résumer, le fonctionnement en centres d’autonomie ressemble beaucoup à un fonctionnement en ateliers. Les élèves travaillent de préférence en binôme sur une compétence dans une discipline précise (géométrie, grammaire, sciences, …). La différence entre centres et ateliers en autonomie réside dans le fait que les centres concernent TOUS les élèves et qu’ils proposent différentes activités graduées pour travailler une même compétence.

Le flexible seating, qu’est-ce que c’est ?

C’est une petite révolution ! Il s’agit de proposer aux élèves des assises différentes sur un temps bien déterminé. Ainsi, les élèves choisissent la posture qu’il préfère adopter pour travailler (au sol, à genoux, sur un ballon, en s’appuyant sur un banc …). Je vous donne plus de renseignements, ici !

Et mon fonctionnement alors ? 

Pendant mon année en CE1-CE2, j’ai testé. Oui c’est le mot, TESTÉ ! J’ai bouleversé mon fonctionnement pour tenter de m’adapter aux élèves du XXIème siècle. Évidemment, je ne prétends pas avoir trouvé LE fonctionnement parfait, d’ailleurs je me suis pris des murs comme le dirait ma collègue au renard (Séverine) ! Mais j’apprécie mon fonctionnement car il est celui qui me paraît le plus adapté pour mes élèves. 🙂

Période 1 :

Pour commencer en douceur, j’ai uniquement aménagé la classe de manière flexible et j’ai pris le temps de connaître mes élèves ainsi que leur niveau avant de me lancer dans un fonctionnement en deux groupes par compétence.

Il y avait donc un U de 12 places face au tableau et un fond de classe avec différents espaces pour l’autonomie (deux petites tables carrées sur roulettes, une petite table rectangulaire, un coin lecture, des plateaux de petit- déjeuner, …).

Nous travaillions alors en demi-classe : CE1 d’une part, CE2 d’autre part. Lorsqu’un groupe était avec moi, les élèves de l’autre groupe travaillaient en binômes sur une notion imposée.

 

Période 2 :

Connaissant mieux mes élèves, j’ai créé deux groupes de travail en fonction de leurs compétences (peu importe le niveau de classe, CE1 et CE2 confondus) : le groupe 1 composé d’élèves comprenant très vite les notions et le groupe 2 avec des élèves ayant besoin de plus de temps. Le but ? Permettre aux élèves d’aller à leur rythme pour apprendre.

J’ai alors commencé à introduire un plan de travail hebdomadaire pour les temps d’autonomie. L’emploi du temps était organisé afin de proposer une alternance entre les deux groupes (un temps avec moi pour travailler une nouvelle notion puis un temps en autonomie ; en français et en maths). Cela me permettait d’avoir moins d’élèves avec moi et donc d’être plus souvent disponible pour chacun. Les élèves en autonomie étaient seuls et non plus en binômes car cela ne fonctionnait pas.

 

Périodes 3 à 5 :

Affichage Autonomie

Pendant la seconde moitié de l’année, j’ai réadapté les plans de travail en essayant d’individualiser de plus en plus le parcours de chaque élève. J’ai utilisé un système de niveaux d’autonomie créé à partir du travail de Maîtresse de la forêt.

En lien avec ce système, j’ai instauré un plan de travail collectif (l’idée n’est pas de moi mais de Séverine) pour les élèves n’arrivant pas encore à s’organiser de manière autonome.

Enfin, j’ai réagencé ma classe en créant un U plus large au sein duquel j’ai inséré deux tables pour deux élèves ayant besoin d’être isolés pour se concentrer. Les tables présentes sur les côtés du U ont alors disparu.

 

 

Je vous fais le bilan de ce fonctionnement très prochainement …

Publicités

17 commentaires sur « ~ Mon organisation de classe ~ »

    1. ça a été un travail de longue haleine ! Évidemment, certains passaient entre les mailles du filet et attendaient que le temps passe. C’est pourquoi, le système de niveaux d’autonomie a été instauré. Cela a permis aux élèves « passifs » d’avoir une motivation (essayer de gagner plus de liberté sur les temps d’autonomie). Quant à la gestion du son, ce fut aussi un travail au fur et à mesure de l’année. Mais, les élèves ont fini par comprendre l’importance d’être calmes en autonomie afin que le groupe avec moi puisse travailler.

      Aimé par 1 personne

  1. C’est encore nous….hihihi
    Article qui décrit super bien ton évolution…l’important est de trouver l’organisation qui convient à l’enseignant dans sa pratique quotidienne…on te rejoint sur beaucoup des points évoqués…😉

    Aimé par 1 personne

  2. L’article que j’attendais avec je crois une impatience folle !! Pour une débutante qui se pose les mêmes questions que toi, cet article regorge de bons conseils et de pistes intéressantes à développer. Merci !

    Aimé par 1 personne

    1. Merci pour ton gentil retour ! Je t’avoue que cet article aurait pu ressembler à une dissertation mais j’ai évité de le faire trop long par peur de perdre les 3/4 des lecteurs 😆 ! Je referai des articles sur le sujet pour compléter. 🙂

      J'aime

  3. Enfin j’ai le temps de découvrir ton blog 😊. Ton article est très intéressant et montre bien ton évolution. J’ai envie egalement de bouger ma classe mais je vais y aller progressivement. Bien mettre en place mes idées mais surtout connaître mes nouveaux élèves et adapter tout ça pour eux.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s